Fond à rendement absolu

Le fond à rendement absolu vise à générer des rendements positifs dans toutes les conditions de marché, avec une faible volatilité. 
Les fonds de rendement absolu ont pris naissance à la suite des nouveaux règlements européens « UCITS III » en 2004. Ces règlements permettent de prévoir l’utilisation d’instruments financiers plus sophistiqués tels que des dérivés dans les portefeuilles et donc de protéger contre le risque de perte et de générer des rendements plus élevés, plutôt que de simplement réduire les risques. En outre, ils visent à battre les rendements des liquidités et ont tendance à ne pas garantir un rendement minimum.  Toutefois, bon nombre de ces fonds ont jusqu’ici échoué à fournir cette performance.
Une des raisons de la fluctuation du rendement des fonds est que les investissements et l’approche de gestion varient d’un fond à l’autre. D’un coté se trouvent les gestionnaires de fonds relativement simples qui visent à protéger le capital en utilisant des obligations, où les rendements sont moins volatiles. 

Threadneedle’s Absolute Return Bond, par exemple, investit dans l’intérêt fixe tels que les gilts britanniques et les obligations de sociétés pour fournir un rendement plus stable. D’autres fonds investissent au travers une gamme de classes d’actifs, afin de réduire la volatilité et d’obtenir des rendements plus élevés. Cela peut être une stratégie plus risquée et repose sur la capacité du gestionnaire à juger du bon moment pour passer les fonds de placement d’un fonds dans et hors des classes d’actifs comme les actions ou obligations et les liquidités.

Entrées connexes