Vente à découvert

Une vente à découvert correspond à une vente de titre que l’opérateur ne possède pas alors que le capital nécessaire à couvrir l’opération n’est pas disponible sur le compte.

Le vendeur anticipe une baisse du titre  en espérant pouvoir le racheter moins cher que son prix de vente  mais le solde de la transaction ne sera reporté qu’à la fin du mois boursier. Il faut donc que l’actif traité soit éligible au SRD (Service à Règlement Différé).

Cette opération donne lieu au versement d’un intérêt journalier perçu par l’intermédiaire financier.

Entrées connexes